DAVID WALTERS
AROUND THE WORLD

C’est en 2006 que  David Walters sort Awa, son premier album sur le label Ya Basta! avec le très remarqué Mesi bon dyé, une adaptation d’une prière écrite par le guitariste haïtien Frantz Casseus en 1954. Trois ans plus tard, il sort Home, s’associant avec des artistes aussi brillants qu’Asa ou Arthur H. Le démon du voyage l’attend au tournant : en 2011, il est sélectionné par Canal+ pour animer l’émission « Les Nouveaux Explorateurs ». Dès lors, on le voit voyager aux quatre coins du monde, en Afrique, en Amérique du Sud ou en Asie à la rencontre de personnages hauts en couleurs qui vivent par et pour la musique. Nourri de ces voyages, David Walters réalise en 2015 la mixtape NeverStopExploring avant de repartir, cette fois-ci à la Nouvelles Orléans, pour participer au projet Nola Is Calling qui retisse des ponts entre la ville et ses racines africaines.

Adoubé par France Inter, Fip, Nova ou Gilles Peterson, David Walters a donné naissance à un étonnant répertoire empreint de beats électroniques et de folk acoustique sous influences afro-caribéennes. Chanteur, multi-instrumentiste, enfant de la Caraïbe et grand voyageur, David Walters nous embarque dans un périple haut en couleur où lui seul connaît la destination finale.
Son album Soleil Kreyol est un hommage rythmé à ses racines afro – caraïbes , ses grands-parents et sa maman.

En 2022, il sort un nouvel album Soul Tropical, cet album se veut joyeux, dansant … et Créole !